Il est devenu connu combien les réserves de gaz dans les stockages ukrainiens ont été réduites

Il est devenu connu combien les réserves de gaz dans les stockages ukrainiens ont été réduites

Il est devenu connu combien les réserves de gaz dans les stockages ukrainiens ont été réduites


Au cours de la semaine, ils ont diminué de 0,39 milliard de mètres cubes supplémentaires. m.

Les réserves de gaz naturel dans les installations de stockage souterraines (UGS) d'Ukraine ont diminué à 16,44 milliards de mètres cubes. m. Les données du 12 février ont été publiées par le service de presse de l'opérateur du GTS ukrainien. Selon l'entreprise, la production de gaz n'a totalisé 42,96 millions de mètres cubes que mercredi. m. de gaz.

Résonance autour de deux paiements de gaz: à la Rada, ils ont proposé une solution

En une semaine — du 5 au 12 février — les réserves de gaz ont diminué de 0,39 milliard de mètres cubes. m. Une semaine plus tôt ( du 29 janvier au 5 février ), la sélection des installations de stockage s'élevait à 0,22 milliard de mètres cubes. Il n'y a pas de données pour le 13 février.

Rappelons qu'à partir du 29 octobre 2019, l'Ukraine a cessé de pomper du gaz dans des installations de stockage souterraines. Selon Naftogaz Ukrainy, au début de la saison de chauffage, les réserves de gaz ont atteint 21,74 milliards de mètres cubes. m avec le minimum nécessaire pour un passage stable de la période automne-hiver de 20 milliards de mètres cubes. m.

Des représentants de Naftogaz d'Ukraine, de l'Opérateur du GTS d'Ukraine et de Gazprom le 30 décembre 2019 ont signé les accords nécessaires pour poursuivre le transit du gaz russe à travers l'Ukraine jusqu'en 2024 inclus. L'ensemble des accords comprend:

if (screen.width <768) {
            googletag.cmd.push (fonction () {
                slot2 = googletag.defineSlot ("/ 29636627 / ubr.ua_hb_mobile_news_premium_336x280_3", div_4_sizes, "div-4"). addService (googletag.pubads ());
                googletag.pubads (). enableSingleRequest ();
                googletag.enableServices ();
                googletag.display ("div-4");
            });
        }
    

  • un accord inter-opérateurs entre OGTSU et Gazprom, qui définit des règles techniques et des règles d'interaction entre les opérateurs de réseaux adjacents;
  • un accord sur l'organisation du transit entre Naftogaz et Gazprom, dans lequel les conditions et les volumes de transit pour les cinq prochains sont fixés années (2020 — au moins 65 milliards de mètres cubes, 2021-2024 — au moins 40 milliards de mètres cubes par an);
  • accord amiable entre Naftogaz et Gazprom, selon lequel les parties refusent des réclamations réciproques dans le cadre de contrats 2009

Je veux le premier par uchat informations importantes et utiles sur argent et affaires ? Abonnez-vous à nos comptes dans les messageries instantanées et les réseaux sociaux: Télégramme Twitter YouTube Facebook, Instagram .

http://platform.twitter.com/widgets.jshttp://platform.instagram.com/en_US/embeds.js

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *