La police nationale à partir du 1er février simplifiera la procédure de traitement des cas d'accidents

La police nationale à partir du 1er février simplifiera la procédure de traitement des cas d'accidents

La police nationale à partir du 1er février simplifiera la procédure de traitement des cas d'accidents

La police nationale simplifiera la procédure de traitement des cas d'accidents de la route le 1er février

Cela a été annoncé par le président de la police nationale Igor Klimenko lors de la dernière réunion du département.

Ainsi, tous les accidents sans blessures seront soumis à la police de patrouille.

«Nous nous débarrassons des obstacles bureaucratiques et simplifions la procédure d'examen des documents concernant l'accident . À partir du 1er février, à Kiev, tous les rapports d'accident sans blessure seront envoyés directement à la police de patrouille pour enregistrement et organisation d'intervention », a déclaré Klimenko. et ambulance. L'amende maximale s'élèvera à 10 200 hryvnia.

Ainsi, tous les accidents sans blessure seront renvoyés à la police de patrouille.

"Nous éliminons les obstacles bureaucratiques et simplifions la procédure d'examen des documents concernant l'accident . À partir du 1er février, à Kiev, tous les rapports d'accident sans blessure seront transmis directement à la police de patrouille pour enregistrement et réponse ", a déclaré Klimenko.

 

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *