Les importations de produits laitiers ont augmenté de près de 168%

Les importations de produits laitiers ont augmenté de près de 168%

Les importations de produits laitiers ont augmenté de près de 168%

Au premier trimestre 2020, les importations de produits laitiers se sont élevées à 67,4 millions de dollars, soit 167,5% de plus qu'au cours de la même période en 2019, a indiqué le service de presse de l'Association des producteurs. lait ( APM ).

"Selon les résultats du premier trimestre, l'Ukraine a exporté des produits laitiers totalisant 44,7 millions de dollars, soit 9,3% de moins que l'an dernier (-17, 2 millions de dollars). Dans ce contexte, les importations ont atteint 67,4 millions de dollars, en hausse de 167,5% (+ 42,2 millions de dollars). En seulement 3 mois de 2020, l'Ukraine est devenue un importateur net de produits laitiers ", indique le rapport.

En particulier, au 1er trimestre 2020, par rapport à janvier-mars 2019, les exportations de beurre ont diminué de 47,2% ( jusqu'à 3,1 milliers de tonnes); lactosérum — de 39% (jusqu'à 4,8 milliers de tonnes); caséine — de 39% (jusqu'à 402 tonnes); fromages — de 26,1% (jusqu'à 1,2 mille tonnes), lait et crème condensés — de 25,3% (jusqu'à 4,4 mille tonnes), lait et crème non condensés — de 25,3% (jusqu'à 4 , 4 mille tonnes); produits laitiers fermentés — de 9,8% (jusqu'à 1,3 mille tonnes). Parmi les produits laitiers au 1er trimestre 2020 par rapport à janvier-mars 2019, seules les exportations de crème glacée ont augmenté — de 12,1%, à 1,3 mille tonnes.

L'association note qu'une baisse critique des exportations a commencé dans le passé année en raison d'un certain nombre de problèmes dans l'industrie laitière, ainsi que d'un renforcement sérieux de la monnaie nationale. Dans le même temps, l'APM a noté en qu'en raison de ce dernier facteur et de la réduction des droits d'importation sur les produits laitiers, les importateurs de produits laitiers sont devenus beaucoup plus actifs. En janvier-mars 2020, une croissance des importations a été observée pour tous les groupes de produits laitiers.

Par rapport au 1er trimestre 2019, les importations de pétrole, selon APM ont augmenté de 1223% (jusqu'à 2,8 mille tonnes) ); lait et crème non condensés — de 626% (jusqu'à 2,8 mille tonnes); caséine — de 427% (jusqu'à 58 tonnes); fromages — de 152% (jusqu'à 10,2 milliers de tonnes); lait en poudre et condensé — de 119% (jusqu'à 1 000 tonnes); lactosérum — de 119% (jusqu'à 1,2 mille tonnes), crème glacée — de 64,3% (jusqu'à 46 tonnes), produits laitiers — de 27,9% (jusqu'à 1,8 mille tonnes).

Les associations signalent qu'au cours de l'année écoulée, la balance commerciale positive des importations et des exportations de produits laitiers a connu une baisse mensuelle continue et, à la fin de 2019, elle était nulle. Selon les résultats du 1er trimestre 2020, le solde négatif du commerce des produits laitiers s'élevait à 22,7 millions de dollars.

 

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *